Décines

lundi 28 juillet 2014

Vous êtes ici : Accueil | Découvrir Décines | Une ville verte et bleue | Le Grand Parc Miribel Jonage

Le Grand Parc Miribel Jonage

Le Grand Parc Miribel Jonage, un havre de nature dans la jungle urbaine

Voir l'image en grandSouvent décrit comme le poumon vert de l’agglomération Lyonnaise, le Grand Parc a réussi à résoudre une équation pourtant difficile : concilier respect de la nature et accueil du public. Avec ses 2200 hectares, le Grand Parc Miribel Jonage est le 2ème parc périurbain européen et rayonne sur 16 communes de l’agglomération. Décines est membre de ce vaste territoire, dont une partie s’étend sur le nord de la commune.

S’il y a quelques années, le centre ville, le Grand Large - jardin de tous les Décinois - et le Grand Parc, étaient des entités qui ne communiquaient pas, cette page est définitivement tournée, notamment depuis le projet de l’Anneau Bleu. Avec le réaménagement progressif des berges du canal de Jonage en pistes cyclables ponctuées de haltes vertes, les riverains se sont réappropriés leur environnement naturel et se rendent plus facilement jusqu’au Grand Parc.

Vocations multiples

Voir l'image en grandLe Grand Parc accueille un public varié venu de toute l’agglomération. Avec l’ensemble de ses missions, il démontre que l’intérêt pour un développement durable et écologique est compatible avec un déploiement culturel et une offre de loisirs.

  • Réserve en eau potable

La vocation première du Grand Parc, c’est l’eau. Cette zone joue un rôle indispensable en matière de gestion des crues. Dans le cas d’une inondation, le territoire a, en effet, la capacité de s’inonder volontairement afin de limiter l’arrivée d’une crue beaucoup plus conséquente en aval, dans la ville de Lyon. Il est également la réserve en eau potable de l’agglomération. En cas de pollution du champ captant de Crépieu Charmy, le Grand Parc est capable d’alimenter jusqu’à 10 jours l’agglomération en eau.

  • Territoire touristique et économique

Avec ses 4 millions de visiteurs par an, le parc, en plus d’être un territoire protégé, est un vaste terrain de jeu pour petits et grands. Divers points de restauration, un Espace Multisports de 15 hectares, des dizaines d’activités, un festival de musique, une offre artistique… ce qui en fait un employeur important pour la région. Autre volet économique non négligeable, l’agriculture, qui compte 15 exploitants sur le site.

  • Enjeux éducatifs

En faisant intervenir le public sur un site naturel à préserver, le Grand Parc se doit de mettre en place un travail d’éducation envers les populations. La protection de la biodiversité s’apprend dès le plus jeune âge, c’est pourquoi le Symalim a investit plus de 3 millions d’euros dans le projet de centre de pédagogie eau et nature des Allivoz. Ouvert à tous, et pas seulement à un public scolaire, ce futur bâtiment sera un lieu de débat et de réflexion afin que tout le monde puisse intervenir sur ces questions environnementales essentielles.

Le Grand Parc réussit un véritable pari qui contribue grandement à notre qualité de vie en ville: concilier sur un même site, l’accueil d’un public toujours plus nombreux et la préservation d’une nature, toujours plus fragile.

Vers une agriculture biologique

Voir l'image en grandL’agriculture représente 20% du territoire du Grand Parc. Dans une volonté de développement durable, le parc se tourne aujourd’hui vers l’agriculture biologique. Deux exploitations sur quinze sont en cours de conversion et le but serait de convertir la totalité des surfaces à l’horizon 2014. Une transition qui va nécessiter un accompagnement important des agriculteurs. Un virage qui se traduit aussi par la diversification des cultures, la réintroduction des animaux, le développement de zones maraîchères.

Saveurs du Grand Parc

Ce nom est à la fois une marque et un label, lancé début 2011 pour valoriser le savoir-faire des agriculteurs et offrir un gage de qualité aux consommateurs. Premier produit de la gamme : une huile de chanvre certifiée AB.

Répartition des rôles

Le Symalim est propriétaire du Grand Parc, garant de la protection et de la valorisation de son patrimoine. La gestion et l’animation du parc ont été confiées à une société d’économie mixte, la Segapal.

Les grands rendez-vous du parc

Tout au long de l’année le Grand Parc propose une large palette d’animations et de manifestations ouvertes à tous. Tour d’horizon des incontournables de la programmation !

  • Destination Nature

Un rassemblement du mois de mai qui permet chaque année à près de 4000 personnes de découvrir toutes les richesses du site : loisirs et sports, environnement préservé, lieu de détente, déplacements modes doux… Voir l'image en grand

  • Veduta

Impliqué dans une démarche artistique, le Grand Parc s’associe naturellement à la Biennale d’art contemporain, à travers le dispositif Veduta.

www.biennaledelyon.com/biennale/veduta 

  • Woodstower

Il clôture l’été avec une programmation éclectique entre musique et art de rue. Alimentation issue des circuits courts, tri des déchets, toilettes sèches… conscient de son environnement, ce festival éco-citoyen est engagé dans une démarche de développement durable.

www.woodstower.com

A l’heure européenne

Alors que les métropoles européennes cherchent des solutions pour un développement harmonieux, les espaces naturels périurbains ont un rôle à jouer. En signant des jumelages avec d’autres parcs comme Turin ou Barcelone, le Grand Parc s’inscrit dans cette dynamique.

Le Parc en bref

  • Son histoire

- 1850 : construction du canal de Miribel pour améliorer les conditions de navigation

- 1890 : construction du canal de Jonage et création du premier barrage hydraulique français

- 1950 : maîtrise du fleuve qui va permettre l’exploitation des 3000 ha du site.

- 1968 : création du Symalim qui acquiert les terres et engage l’aménagement du Grand Parc. 

Voir l'image en grand

  • Ses espaces

- 2200 ha non constructibles

- 350 ha de plans d’eau

- 400 ha d’espaces agricoles

- 850 ha de forêt 

  • Ses aménagements

- 1 parcours de golf 9 trous

- 8 circuits pédestres et VTT

- 4 plages

- 20 km de pistes cyclables

- 2 tyroliennes

- plus de 40 activités sportives et nature (aviron, équitation, pêche, planche à voile, tennis…).

  • Ses habitants

- 1000 espèces végétales et animales

- 4 millions de visiteurs par an

- 400 intervenants professionnels.

  • Ses vocations

- préserver la ressource en eau potable de l’agglomération

- protéger la biodiversité

- être un espace de loisirs ouvert au public

- favoriser la mixité

- devenir un haut lieu de l’éducation à l’environnement.

Mairie de Décines - Charpieu

Place Roger Salengro
BP 175 69151 Décines-Charpieu Cedex

Tél. : 04 72 93 30 30 - Fax : 04 72 93 30 31

email : mairie@mairie-decines.fr